IMGP2625bis

ça y est je me suis lancée enfin! Le macaron est resté longtemps une énigme pour moi. Peur de pas avoir le bon four, le bon matériel, le coup de main, les bons ingrédients ... Aller je fonce!!

J'ai choisi de réaliser le macaron à la meringue italienne, parait-il se râte le moins... Surtout ne point se presser, il faut leur parler gentillement à ces macarons. J'ai obtenu de belles coques lisses, mais pas assez bombées à mon goût... peut être un défaut de croûtage.

Pour la crème, je choisis de rester dans la douceur. Je me suis fortement inspirée de la crème à la rose de Christophe Felder, très subtil, très Girl!

 

Ingrédients

  • pour les macarons:

60g x 2 de blancs d’oeufs

35g de sucre en poudre

150g de poudre d’amandes

150g de sucre glace

150g de sucre granule

50g d’eau.

6 gouttes de colorant rouge

  • pour la crème à la rose:

 1 oeuf

50g de sucre

100g de beurre

5g de sirop de rose

quelques gouttes de colorant alimentaire rouge

IMGP2589bis2

  • Macarons

Tamiser la poudre d’amandes le sucre glace.
Monter en neige 60g de blancs d’oeufs à T° ambiante, avec 35g de sucre.
Pendant ce temps, faire un sirop avec l'eau et les 150g de sucre granule. Vérifier la température. Lorsqu'elle atteint 110°C, verser lentement le sirop obtenu  sur les blancs d'oeufs, à petite vitesse puis augmenter la vitesse au maximum, laisser tourner le robot jusqu’au refroidissement.
Ajouter alors quelques gouttes de colorant rouge


Mélanger 60g de blancs d’oeufs non montés aux poudres tamisées et ajouter la meringue italienne à la maryse en macaronnant. On doit obtenir un mélange souple et brillant qui fait un ruban lorsqu'on le soulève. Dresser à la poche avec une douille de 10mm (compter 4cm de diamètre par macaron) et laisser croûter 30min.

Cuire 12mn à 140°.

A la sortie du four, laisser refroidir sur la plaque avant de décoller les coques. Réserver dans une boite hermétique.

  • Crème à la rose

Monter l'oeuf et le sucre au bain marie à l'aide d'un fouet (électrique c'est mieux). Lorsque le mélange a moussé, laisser refroidir puis incorporer le beurre mou. Continuer de battre et ajouter le sirop de rose.

Avec une poche à douille, garnir les coques de crème et déguster si ça ne peut pas attendre!